L’aviron est un excellent sport et sa pratique est très bonne pour la santé. Il renforce toute la ceinture abdominale et supprime les maux de dos, mais il fait également travailler les épaules, les pectoraux et les bras. Enfin, les jambes aussi participent au mouvement et gagnent beaucoup en masse au fil des entraînements. Cependant, c’est un sport qui nécessite quelques conditions bien particulières pour être pratiqué et il vaut mieux rejoindre une équipe pour en faire régulièrement.

Une fédération et de nombreux clubs

Les clubs d’aviron sont très nombreux en France, mais il faudra vous rapprocher du cours d’un fleuve pour en trouver. Évidemment, l’aviron est très majoritairement pratiqué sur des fleuves ou des canaux, là où le courant n’est pas trop fort et n’empêche pas une pratique sereine. À Lyon, le Rhône et la Saône sont particulièrement appréciés des clubs d’aviron.

Plus rarement, vous pouvez trouver des bassins réservés à la pratique de l’aviron, ou bien même des centres d’entraînement avec des machines pensées pour simuler la pratique classique de l’aviron. Ces centres appartiennent souvent à la FFA (Fédération française d’aviron), mais seuls les pros peuvent y accéder.

S’entraîner pour rejoindre une équipe d’aviron

Si vous vivez à Lyon et que vous avez envie de rejoindre un club d’aviron dans l’espoir d’intégrer une équipe et de faire des compétitions, vous allez devoir vous entraîner dur. Penser à contacter des coachs à Lyon pour vous entraîner au quotidien et atteindre la forme idéale pour commencer l’aviron. Effectivement, l’aviron est un excellent sport et il est très bon pour la santé, mais si vous voulez rejoindre une équipe et faire des compétitions, vous devrez être en forme.

Effectivement, l’aviron est un sport très exigeant qui demande une endurance musculaire et respiratoire très importante. En plus, avant de pouvoir intégrer une équipe pour entrer dans certaines compétitions, il faut développer suffisamment de force et de masse musculaire pour être un atout pour l’équipe qui vous accueillera. Le poids des athlètes dans un aviron compte beaucoup et votre force doit, au minimum, compenser le poids que vous ajoutez à l’équipe.

Les différents types de compétitions d’aviron

Il existe trois types de compétitions d’aviron. Il y a l’aviron de rivière, l’aviron de mer et l’aviron en intérieur. La FFA organise également des compétitions de chaque type qui sont réservées aux personnes handicapées. Il est également tout à fait possible de passer d’un type de compétition à l’autre, même si chacune a ses spécificités et que vous aurez rapidement une préférence.

C’est donc à vous de choisir par où vous souhaitez commencer et à quel genre de compétition vous voulez vous inscrire. L’avantage des compétitions en intérieur, c’est qu’elles utilisent un rameur comme ceux que l’on trouve dans les salles de sports de toute la France. Il est donc facile de s’entraîner et vous pouvez même trouver des clubs dédiés à cette activité partout en France.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *